…but you may call me KITT.”

Dimanche dernier aux Etats-Unis avait lieu la diffusion de l'épisode-pilote de Knight Rider, nouvelle mouture. Plus connu en France sous le nom K 2000, cette série culte faisait partie des rares que je guettais impatiemment dans les années 90. Le mythe de la série était alors porté par KITT, alias la voiture qui parle, et le fameux David Hasselhoff.

Ainsi, aux termes de ce pilote d'1h20, on a pu avoir un aperçu de ce que pourrait être Knight Rider dans les années à venir. Ainsi, KITT, initialiement Knight Industries Two Thousand, est devenue Knight Industries Three Thousand et a délaissé son châssis Pontiac pour une Ford Mustang nouvelle version. Le changement ne passe pas inaperçu, loin de là, certains criant déjà à l'hérésie pour avoir abandonné le modèle d'origine.

Niveau casting, on retrouvera Justin Bruening (à gauche) en pilote de KITT ainsi que la délicieuse Deanna Russo (à droite). Il est également prévu quelques apparitions de David Hasselhoff alias Michael Knight dans la série, comme c'est déjà le cas dans le pilote. Ainsi, le duo Justin Bruening et Deanna Russo est particulièrement efficace.

Outre le changement de mensurations de KITT, on a pu voir quelques gadgets et entendre la nouvelle voix qui n'est rien d'autre que celle de Val Kilmer. Quant au garage roulant de KITT, il a été changé en un garage volant.

L'une des autres grosses attentes était évidemment le comment du pourquoi on relance la série. Le scénario vaut ce qu'il vaut : ça n'est ni nase, ni exceptionnel mais ça tient la route. Bref, tout ça pour dire qu'à part quelques effets spéciaux foireux, le pilote m'a donné envie de suivre au moins les premiers épisodes, histoire de se forger une opinion un peu plus consistante sur la série.