“Michael Jordan plays ball.
Charles Manson kills people.
I talk. Everyone has a talent.”

This is ovER!

Voilà, Urgences ça c'est fini la nuit dernière sur NBC avec un double épisode qui, comme tout épisode de clôture, était attendu par tous. Les producteurs avaient annoncé que la fin avait déjà été scénarisée depuis bien longtemps et qu'elle serait à la hauteur.

Sans surprise, on retrouve le générique complet avec tous les guest stars qui ne manquent pas d'exhumer une pointe de nostalgie parfaitement dosée, ni trop, ni pas assez. On retrouve également un clin d'oeil plus discret au pilote et à Greene. Il faut cependant reconnaître que le final n'est pas extraordinaire mais très riche en émotions. Peut-être simplement à l'image de la série.

Quinze années d'une série qui aura révolutionné le genre, certes avec peut-être sept saisons de trop, mais ce fut quelque chose, des épisodes mémorables qui refont surface : la premier départ de Susan et ce face-à-face avec Greene sur le quai, la mort de Lucy, le départ de Benton, la mort de Greene qui a très certainement emporté l'âme de la série avec lui.

Le plus dur maintenant, c'est de se dire que de ces émotions-là, il n'y en aura plus...

Carter... Susan... if only!


ER Season 15, Desperate Housewives Season 5

Alors que la rentrée des séries de NBC et ABC approche, France 2, la chaîne française ayant les droits de diffusion d'Urgences, a décidé de ne pas diffuser cette année le dernier épisode de la quatorzième saison. Raison invoquée : ce dernier épisode est étroitement lié au premier épisode de la saison prochaine. Il sera donc diffusé juste avant.

Cette décision houleuse quelque peu difficile à avaler n'est sans doute pas étrangère à la baisse des audiences de la série, diffusée cette année le vendredi soir avec trois épisodes. Quant à la dernière et très attendue quinzième saison d'ER, elle sera diffusée sur NBC aux Etats-Unis à partir du 25 septembre. Elle devrait être marquée par le retour de personnages-clefs de la série.

Enfin, la saison 5 de Desperate Housewives sera diffusée sur ABC à partir du 28 septembre. Cette nouvelle saison sera un tournant de la série et devrait permettre de lui redonner un peu de punch, résolument en manque de souffle depuis la troisième saison.


Six Feet Under

En fin d'année dernière, la grève des scénaristes a quelque peu bousculé ou plutôt interrompu le planning de tournage et donc de diffusion de la plupart des séries américaines dont ER et Desperate Housewives. Il a bien fallu que je comble cette absence bi-hebdomadaire par autre chose, d'où le départ de la chasse au pilote. Je me suis d'abord tourné vers The Wire, série diffusée sur HBO entre 2002 et 2008. Simplement, le pilote ne m'a pas inspiré : série policiaire & cie. Deuxième essai : Six Feet Under, également diffusée sur HBO entre 2001 et 2005. Contrairement à The Wire, le pliote m'a largement donné envie d'en voir plus : contexte morbide, personnages loufoques, événements trash, autant de choses qui ont attisé ma curiosité.

5 saisons et 63 épisodes plus tard…

Rapidement dévorée, la série s'est effectivement avérée être d'une très grande qualité à tous points de vue : un générique magistral, l'excellent concept du décès introductif, l'interprétation sans faute de tous les personnages et même un scénario bien ficelé. Mention spéciale à la bande originale qui m'a surpris régulièrement avec des morceaux d'artistes que j'affectionne tout particulièrement : Zero7, Air, Phoenix, Lamb… Que pouvais-je espérer de mieux ?

Des deux autres séries que je suivais jusqu'alors, ER et Desperate Housewives, aucune n'avait encore été terminée, n'ayant donc jamais eu l'occasion de visionner le final d'une série. Le final de Six Feet Under fut le premier. Au vu de la qualité de la série, je me permettais d'espérer un bon voire un très bon épisode final mais sans vraiment savoir à quoi m'attendre en terme de scénario. En fait, ces dix minutes finales du dernier épisode sont juste exceptionnelles. Sur le titre Breathe Me de Sia, jamais je n'aurais osé imaginer une fin aussi couillue. Mais après tout, la vie, l'amour, la mort sont les valeurs de cette série. Quoi de plus juste donc que de voir se terminer ce qu'on a, un jour, vu commencer…

Bref, Six Feet Under est une série d'une grande classe achevée comme il se doit par un excellent final. J'attends impatiemment celui de ER qui devrait entrer en septembre dans sa quinzième et dernière saison.


Dernier tour de piste pour Urgences

1994. Pour les grands fans de séries, cette année correspond à la naissance des deux séries cultes que sont Friends et ER (Urgences en français). Je me souviens qu'à l'époque, on entendait partout parler du phénonème Urgences comme étant LA série.

Souvenez-vous. Peter Benton, Mark Greene, Doug Ross, Susan Lewis, John Carter. Aaah ! Nostalgie.

Quatorze ans plus tard ou presque, ER est toujours diffusé aux Etats-Unis sur la chaîne NBC le jeudi soir et est actuellement en pleine saison 14, quelque peu retardée par la grève des scénaristes à Hollywood ces derniers mois, et ce malgré les baisses d'audience continuelles depuis plusieurs années. La quatorzième saison aurait cependant dû être la dernière mais la grève ne leur a pas permis de mettre en place une fin décente pour la série et c'est tout à leur honneur : les producteurs dont John Wells ont en effet choisi de clôturer ER à l'issue d'une quinzième et dernière saison qui débutera à partir de septembre prochain si tout va bien, histoire de prendre le temps de terminer l'aventure en beauté.

A mes yeux, l'âme d'ER s'est envolée avec Mark Greene, le personnage incarné par Anthony Edwards. Mais malgré ça, il restait inconcevable que je m'arrête là. Au fil des saisons suivantes, les personnages originels ont disparu en même temps que la magie de ce rendez-vous hebdomadaire. Il n'en reste pas moins que les épisodes sont toujours d'un très bon niveau, mais pour avoir connu les premières saisons, ne plus côtoyer les Carter, Ross, Benton et autre Greene laisse un goût amer. The show must go on…

La grande question est quand même de savoir ce qu'ils nous préparent pour terminer la série dans la quinzième saison. Pour le plus grand bonheur des fans, les producteurs d'ER préverraient de revisiter des personnages anciens de la série dont le mythique Dr. Doug Ross joué par George Clooney et, contre toute attente, Anthony Edwards alias Mark Greene, mort à la fin de la saison 8. La fin d'ER devrait donc être pourvue d'une certaine classe à l'image de l'accueil que lui ont offert les téléspectateurs depuis 1994.

Mise à jour : George Clooney a récemment démenti ce qui était vraisemblablement une rumeur. Il n'a jamais été question qu'il revienne aux urgences pour l'ultime saison. Cependant, quelques épisodes sont déjà prévus avec Noah Wyle alias Dr. Carter et Goran Visnjic alias Dr. Kovac.