“Michael Jordan plays ball.
Charles Manson kills people.
I talk. Everyone has a talent.”

Tron Legacy soundtrack by Daft Punk

Cinq longues années après Human After All et trois après l'album live Alive 2007, Daft Punk s'est essayé à la composition de musiques de film en signant l'intégralité de la bande originale de Tron Legacy (Disney) dont la sortie en France est prévue en février 2011.

S'appliquant à l'exercice, certains titres sont évidemment dédiés à un appui à l'image, ce qui réduit certes leur originalité sans pour autant altérer la qualité d'autres morceaux qui rappellent immanquablement la signature du duo versaillais (Derezzed, entre autres) et qui pourraient faire l'objet, du moins on l'espère, d'une tournée en 2011.


Photos Daft Punk Alive 2007

Un aperçu des photos que l'on peut retrouver sur le site officiel DaftAlive en haute résolution.








Presque de quoi en faire des fonds d'écran très classes.


Kanye West, Daft Punk aux Grammy Awards

Tout le monde le sait, Kanye West et Daft Punk ont récemment collaboré pour produire un mix rap/electro basé sur le célèbre Harder Better Faster Stronger et intitulé Stronger. Le résultat en était tout aussi bon que surprenant.

Cette nuit, à Los Angeles, à l'occasion de la cérémonie des Grammy Awards, Kanye West interprétait ce morceau, à priori seul s'achevant par la participation surprise de Daft Punk du haut de leur pyramide.

Par ailleurs, lors d'un concert de Daft Punk à Brooklyn, le réalisateur Olivier Gondry (frère aîné de Michel Gondry) a profité de l'occasion pour prêter quelque 250 caméras au public afin de filmer le concert d'autant de points de vue. La vidéo résultant de cette mise en oeuvre se trouve sur le CD single du remix Harder Better Faster Stronger. La voici.


Paris, June 14th 2007

A Bercy ce jour-là avait lieu le premier concert Daft Punk en France depuis 10 ans et l'unique en France parmi leur tournée mondiale. Bien qu'ayant été au courant de ce concert suffisamment tôt pour obtenir des places, j'ai fini par abandonner l'idée, convaincu que j'aurais l'occasion d'écouter leur prestation par la suite.

La semaine qui a suivi le concert sont apparus sur le Web tout plein de médias du concert dont une version audio intégrale du concert et des vidéos des différentes parties. Le visionnage de quelques unes de ces vidéos a suffi pour me faire profondément regretter de ne pas y avoir assister. Un channel dédié à Alive 2007 et regroupant une grande partie de ces vidéos est disponible sur YouTube.

Dans une interview donnée à A Nous Paris par Thomas Bangalter à propos de leur spectacle :

On essaie toujours d'arriver avec des nouveaux projets, des choses qui nous motivent tous les deux. Pour avancer, il nous faut ce challenge. Il y a dix ans, pour la scène, on se contentait de poser notre matériel sur des tables, et puis on jouait ; c'était de l'improvisation totale, avec zéro lumière et zéro mise en scène ! Par rapport aux concerts des autres, on s'est posé des questions : qu'est-ce qu'on aime, qu'est-ce qui manque, qu'est-ce qu'on aimerait voir ?... Ce qu'on cherche à produire, c'est un condensé d'énergie entre la musique, les images et les couleurs. Il y en a beaucoup pour les oreilles, mais aussi pour les yeux.

Dans cette même interview format papier, Thomas Bangalter annonçait qu'il n'y aurait probablement pas de DVD Alive 2007 pour la simple et bonne raison que des milliers de vidéos étaient déjà en ligne et qu'il revenait au public de s'approprier le spectacle. Dommage pour un concert où son et lumière jouaient parts égales.