La cérémonie des Oscars 2008 se déroulait cette nuit au Kodak Theatre à Hollywood et pour la deuxième année consécutive, je n'ai pas pu la suivre pour cause de boulot le lendemain.

Bref, le palmarès reste finalement assez convenu et conforme aux pronostics vus un peu partout sur la toile, le grand gagnant de la soirée étant le film des frères Coen, No Country For Old Men (meilleur film, meilleur second rôle masculin pour Javier Bardem, meilleure réalisation, meilleur scénario adapté). Son concurrent direct, There Will Be Blood, assure la meilleure photographie et le meilleur acteur masculin avec Daniel Day-Lewis.


Daniel Day-Lewis, Tilda Swinton, Marion Cotillard, Javier Bardem

On citera également la récompense de Marion Cotillard pour sa performance dans La Môme, de Juno en meilleur scénario original, de Atonement pour la bande originale, de Once pour l'excellente chanson originale Falling Slowly, de Ratatouille, leader incontesté de sa catégorie, et enfin, les trois récompenses techniques de The Bourne Ultimatum dont le très prisé "Best Achievement in Editing" Oscar.

Comme je le disais plus haut, pas de réelles surprises dans les catégories principales. Côté technique, on n'oubliera pas de remarquer le vol, LE VOL, de The Golden Compass qui s'octroie l'Oscar des meilleurs effets spéciaux au détriment de Transformers

Voilà, sinon, il paraît que la cérémonie était classe.